Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /htdocs/wp-content/themes/barta/functions.php on line 73
Détournement au sein de l'EPST: le député Tony Mwaba affirme que sa démarche ne vise pas à combattre le programme de la gratuité de l'enseignement - KinActu
KinActu

Détournement au sein de l’EPST: le député Tony Mwaba affirme que sa démarche ne vise pas à combattre le programme de la gratuité de l’enseignement

Détournement au sein de l’EPST: le député Tony Mwaba affirme que sa démarche ne vise pas à combattre le programme de la gratuité de l’enseignement

Au cours d’un point de presse tenu à Kinshasa ce mercredi 11 mars , le député National Tony Mwaba a éclairé l’opinion nationale qu’internationale concernant sa démarche de dénonciation auprès du procureur général près la cour de cassation sur le détournement des fonds au sein du ministère de l’EPST.

Pour cet élu national, cette initiative ne vise pas à combattre l’ambitieux programme de la gratuité de l’enseignement initié par le chef de l’État Félix Tshisekedi.

 » Même au moment où nous parlons le ministère de l’EPST n’a pas des données des statistiques fiables qui puissent permettre à la banque mondiale , partenaire qui appui ce programme de venir injecter directement l’argent . Même si la banque mondiale venait on devrait tout d’abord établir les données statistiques avant qu’elle puisse apporter sa contribution . Au contraire, ma démarche vise à assainir le secteur de l’EPST pour permettre la rationalisation des ressources afin que la gratuité soit réellement effective  » , a dit Tony Mwaba.

Pour ceux qui pensent que sa démarche est soutenue par Jean Marc Kabund, vice président de l’Assemblée Nationale et Marker Mwangu ancien ministre de l’EPST , l’élu de Lukunga affirme qu’il n’a jamais eu une conversation avec Marker Mwangu moins encore le soutien du président de son parti politique Jean Marc Kabund.

Pour rappel, le député National Tony Mwaba avait saisi, le 02 mars 2020 le procureur général près la cour de cassation pour dénoncer une fraude massive de détournement et corruption au sein du ministère de l’EPST précisément au service de la SECOPE.

Moïse Esapa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *