Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /htdocs/wp-content/themes/barta/functions.php on line 73
RDC : Jean Marc kabund reproché d'amateurisme irréversible et de gestion opaque de l'UDPS par le collectif sauvons l'UDPS - KinActu
KinActu

RDC : Jean Marc kabund reproché d’amateurisme irréversible et de gestion opaque de l’UDPS par le collectif sauvons l’UDPS

RDC : Jean Marc kabund reproché d’amateurisme irréversible et de gestion opaque de l’UDPS par le collectif sauvons l’UDPS

Le collectif sauvons l’UDPS a tenu une conférence de presse le vendredi 13 mars à la place simplicité dans la commune de Kasa-vubu. Au cours de cette conférence, cette structure de l’UDPS ont dénoncé la mise à l’écart des statuts du parti par son président intérimaire Jean Marc kabund.

 »Depuis sa démission au poste du secrétaire général du parti et son ascension à la tête du parti, Jean Marc kabund joue un rôle ambigu, au lieu de s’occuper de vrais problèmes qui ronge notre du parti notamment :
-L’encadrement et la formation de nos combats ;
– réorganisation et réimplantation du parti ;
– conception des projets générateurs pour les combattants. Mr Jean Marc kabund s’évertue dans une attitude qui se matérialise par autant d’actes que plus personnes n’a raison d’ignorer à ce jour, il convient de noter entre autres :
-la mise à l’écart de statut du parti par l’usage abusif du mandat émis par le président du parti ; l’atomisation de tous les organes du parti ;la gestion opaque et les soupçons grave de trafic des postes mais aussi l’amateurisme irréversible et l’incapacité de gérer les ressources humaines du parti » ont-ils déclarés.

Par ailleurs, ils ont certifié que ce qui précède les ont poussé à se prendre en charge pour la survie de leurs identités communes. Mais aussi leurs démarches vise à sauver le parti (Udps).

« Si tout devrait continuer ainsi, il est loisible que les cours et tribunaux nous départage. Aller en justice ne signifie pas aller en guerre » ont ils conclu.

Précisons que c’est depuis le 22 janvier 2019 que Félix Tshisekedi alors Président de l’UDPS, avait signé un mandat spécial, confiant à Jean-Marc Kabund, alors secrétaire général, « toutes les prérogatives reconnues au Président du parti jusqu’à la fin de son indisponibilité ». Kabund avait par la suite désigné Augustin Kabuya pour le remplacer au poste de secrétaire général. Ce remaniement avait créé des remous au sein du parti. Plusieurs cadres dont la majorité des membres du « collectif sauvons l’UDPS » avaient dénoncé la violation des statuts du parti

Deborah Kabinyanga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *